Qui suis-je ?

Jean-Patrick Bonnardel

Mon parcours professionnel

Né en 1956 à Paris.

Diplômé de la faculté de Montpellier en 1979, je deviens, à cette époque, le plus jeune
pharmacien de France installé comme titulaire .

Mon insatiable curiosité l’entraîne dans un CES d’immunologie à Lyon, et 2 diplômes universitaires de mycologie et de phytoaromathérapie de la faculté de Clermont-Ferrand complètent ses connaissances.

Parallèlement, il suit des formations de médecine anthroposophique, d’homéopathie, d’astrologie médicale et de développement personnel.

Ses centres d’intérêt seront alors le symbolisme, la géobiologie, les prophéties, et pour synthétiser tout cela, il entreprendra des expériences alchimiques basées sur les travaux de Paracelse.

Il restera vingt ans à Chazelles sur Lyon (42), créant dans sa pharmacie un petit laboratoire d’homéopathie, pour y effectuer ses expériences et ses recherches.

Pionnier, dès 1983, spécialiste des colloïdes minéraux, il importera puis fabriquera les élixirs de fleurs du docteur Bach, dont il est, avec la mycothérapie et les élixirs minéraux et de pierres précieuses, un des spécialistes reconnus en France et à l’étranger (Suisse, Canada).

En contact avec les malades, ses travaux sur la végétalisation, l’hominisation, l’homéopathisation des remèdes minéraux lui font rechercher le remède holistique pour soigner le corps, l’âme et l’esprit.

Mes compétences et diplômes

Diplôme d’Etat de pharmacie

Diplôme universitaire de phytothérapie

Diplôme universitaire d’aromathérapie

Diplôme universitaire de mycologie

Homéopathie

Immunologie

Etude de médecine anthroposophique

Mon approche holistique

Agir sur tous les plans, à tous les âges pour tout le monde

Mes pèlerinages initiatiques

Pèlerin je le fus, je le suis, je le serai jusqu’à mon dernier souffle, tant que j’aurai encore la force de marcher sur tous les chemins.

C’est à raison que j’écris chemins au pluriel car les dizaines de milliers de kilomètres que j’ai parcourus depuis tant d’années en ma qualité de « Jacquet »1 l’ont été sur dif-férentes voies de pèlerinages avec comme destination Rome, Jérusalem, Santiago au départ de Chazelles sur Lyon où j’habitais, du Puy-en Velay, de Séville, de Port Bou et de Bruxelles.

Cela m’a permis de construire ma personnalité à la rencontre de mille et mille pierres, sources et arbres qui guérissent et qui fleurissent, sur les chemins de Compostelle et en bien d’autres lieux.

Pour prendre un seul exemple, dans la forêt de Brocéliande avec le tombeau de Merlin, l’Hostié de Viviane, la fontaine de Jouvence, celle de Barenton, le chêne des Hindrés, le jardin aux Moines, la chapelle de Tréhorenteuc. Féérique. Magique.

Mon engagement écologique

Il participa à la gestion communale (eau, assainissement, écologie), et eut un engagement politique départemental pour l’écologie (mise en place d’une Biocoop, d’une des premières déchetteries, d’une usine de traitement de l’eau potable, bâtiment équipé de panneaux photovoltaïques chauffé avec les déchets d’une scierie).

Retour en haut